Nouveau coup de pouce aux relations bilatrales entre le Qubec et le Pays basque espagnol

Fecha de publicacin: 

Irekia

  • Bingen Zupiria et Marian Elorza, accompagnés des directrices des Relations extérieures et de l’institut basque Etxepare, se sont réunis par voie télématique avec la ministre de la Culture et des Communications du Québec

  • La rencontre a servi à donner une nouvelle impulsion à la prochaine rencontre d’échange culturel, Saison Québec-Pays basque

Le ministre de la Culture et de la Politique linguistique, Bingen Zupiria, la secrétaire générale des Affaires extérieures du Gouvernement basque, Marian Elorza, la directrice des Relations extérieures, Myriam Larroulet, et la directrice de l’institut basque Etxepare, Irene Larraza, se sont réunis cet après-midi par voie télématique avec la ministre de la Culture et des Communications du Québec et députée de Montarville, Nathalie Roy. La ministre québécoise était accompagnée d’Isabelle Dessureault, directrice du Bureau du gouvernement du Québec à Barcelone.

Comme l'a souligné le ministre de la Culture et de la Politique linguistique, la rencontre a servi à réactiver et à donner un nouvel élan aux relations bilatérales que la direction des Affaires extérieures et l’institut basque Etxepare maintiennent avec l’administration culturelle du Québec, afin de parachever l’organisation d’une rencontre d’échange culturel. Ainsi, durant le deuxième trimestre de cette année 2021 et tout au long de 2022, le projet de réciprocité Saison Québec-Pays Basque permettra d’ouvrir une fenêtre sur la culture et la création basque contemporaine au Québec, tout en montrant le travail des créateurs québécois au Pays basque espagnol, l’objectif étant de resserrer les liens entre les deux pays à travers la langue, la culture et l’art.

Le ministre a rappelé que « les relations institutionnelles et culturelles entre le Québec et le Pays basque espagnol s’appuient sur une tradition consolidée qui s’est traduite par le Protocole d’Entente [MOU] de 2017. Ce protocole, signé par les deux administrations, a pour objectif de promouvoir la diversité d’expressions culturelles impulsée par la Convention UNESCO, l’échange de bonnes pratiques dans des questions d’intérêt commun pour leurs politiques linguistiques respectives, et l’appui mutuel en matière d’économie, de relations avec des consortiums internationaux et d’échange de connaissances sur des thèmes en rapport avec l’environnement ».

Zupiria a également souligné que la réunion d’aujourd’hui leur a permis d’« établir un premier contact » avec la ministre du Québec et surtout « de donner une impulsion définitive depuis nos domaines de responsabilité politique et administrative » à l’organisation du programme de coopération culturelle Québec-Euskadi 2020-2021, en ajoutant que la pandémie a obligé à reporter « irrémédiablement » ce programme à 2021-2022, mais qu’il est « très important » pour « matérialiser l’échange culturel » entre les créateurs basques et québécois.

Season Québec-Pays Basque

L’objectif ultime du Gouvernement basque et de l’institut basque Etxepare est de récupérer le rythme de relations et collaboration bilatérales habituel pour qu’à partir du deuxième semestre 2021 puissent être implantées définitivement diverses actions et activités dans des domaines comme la littérature, la danse, le théâtre, la production audiovisuelle, la musique et les arts plastiques, avec la participation d’institutions, acteurs et artistes des deux communautés.

La rencontre d’aujourd’hui a servi à donner un nouvel élan au programme Saison Québec-Pays basque. Ce programme culturel et artistique qui se déroulera dans les principales villes du Québec et du Pays basque espagnol s’appuient sur deux grands axes de travail : d’une part, l’échange de contenus de différents acteurs culturels et la définition de programmations d’événements, festivals et salons ; de l’autre, la collaboration entre les acteurs et la participation à des projets internationaux.

Collaborations culturelles

L’institut basque Etxepare a entrepris en 2019 de créer un cadre de collaboration culturelle avec les territoires prioritaires de la stratégie Euskadi Basque Country et de développer un programme culturel. Le premier résultat a été l’initiative Scotland Goes Basque 2019, un programme culturel destiné à diffuser le basque et la culture basque en Écosse pendant toute l’année 2019.

L’objectif de 2020 s’est porté sur le Québec, dans le sillage du MOU Protocole d’Entente signé en 2017 par les gouvernements basque et québécois. Le Québec, comme l’Écosse, se trouve parmi les territoires considérés stratégiques par la secrétaire générale des Affaires extérieures.

Le projet, promu par l’institut basque Etxepare, cherche à encourager la collaboration entre les acteurs culturels et les créateurs. D’ailleurs, on dénombre déjà plus de 30 acteurs basques et québécois collaborant aux différents rendez-vous. Parmi eux et du côté basque, l’association des traducteurs, interprètes et correcteurs EIZIE, l’atelier oral Mintzola, l’association du bertsolarisme Bertsozale, le centre culturel Azkuna, le club pour l’internationalisation de la littérature basque Euskal PEN Kluba, l’Institut culturel basque (EKE), le centre des ressources de la danse Dantzagunea, la compagnie de danse Dantzaz Konpainia, le centre de culture contemporaine Tabakalera, la Cinémathèque basque, l’association culturelle Musikagileak ou la fabrique de production et de création culturelle Bitamine Faktoria.

Parmi les projets qui seront lancés durant les mois à venir à travers le programme Saison Québec-Pays basque, on peut citer : « Itzultzaile Berriak – Nouveaux Traducteurs », le séminaire « La voix des autres - Besteen ahotsa » à l‘Université de Laval, le séjour de création de danse à l’École de Danse de Montréal, parmi beaucoup d‘autres. Si la situation sanitaire le permet, certains de ces projets seront présentiels. D’autres seront organisés en ligne.

Cette année, au mois de mai dernier, le centre culturel de Tabakalera a accueilli un cycle de cinéma, intitulé Saison Québec-Pays basque, auquel a assisté la directrice du Bureau du Gouvernement du Québec à Barcelone, Isabelle Dessureault.

À l’initiative du secrétariat aux Affaires extérieures du Gouvernement basque, deux appels à subventions ont aussi été lancés pour des projets de coopération technique avec le Québec dans le cadre et l’objectif plus général de consolider et renforcer les relations bilatérales avec le Réseau de Régions stratégiques pour Euskadi.

Nous tenons toutefois à faire remarquer que, malgré l’annulation du programme Saison Québec-Pays basque de 2020, la plupart des initiatives ont été maintenues et se dérouleront durant le deuxième semestre de 2021 et toute l’année 2022.