euskadi.eus
euskadi.eus
euskadi.eus
 

Recherche au

Le Gouvernement basque présente au corps diplomatique le programme BERPIZTU

Fecha de publicación: 

Irekia

2020_12_15_programa_berpiztu.jpg

Des responsables du Secrétariat général de la Présidence et aux Affaires extérieures du Gouvernement basque ont participé ce matin à une rencontre télématique avec des représentants des ambassades de plusieurs pays pour présenter le programme pour la Reprise économique et l’Emploi au Pays basque espagnol, BERPIZTU.

Cette rencontre virtuelle transmise par visioconférence a réuni Jesús Peña, secrétaire général de la Présidence, et Marian Elorza, secrétaire générale aux Affaires extérieures du Gouvernement basque, ainsi que les représentants des ambassades de divers pays : Allemagne, Argentine, Belgique, Canada, Chili, Colombie, Corée du Sud, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Japon, Mexique, Pays-Bas et Portugal. 

Cette rencontre, organisée sous le titre « Programme pour la Reprise économique et l’Emploi au Pays basque espagnol BERPIZTU », avait pour objectif de présenter aux membres du corps diplomatique la réponse institutionnelle basque pour affronter la crise économique provoquée par la pandémie. Un programme qui s’inscrit dans le cadre de la croissance durable et qui s’engage à répondre aux trois transitions, pour construire une Euskadi plus verte, plus numérique et plus inclusive, dans la ligne de la stratégie européenne.

BERPIZTU se structure autour de deux axes verticaux : AXE I Reprise économique. Axe II Dynamisation de l’emploi. Auxquels vient s’ajouter un troisième axe transversal : la qualité de l’emploi et l’égalité hommes-femmes. Chaque axe vertical se déploie en 12 politiques prioritaires, elles-mêmes divisées en 60 lignes d’action.

Le Programme envisage un effort public de la part du Gouvernement basque de 13,2 milliards d’euros pour la période 2020-2024, répartis entre ressources budgétaires et garanties publiques. L’objectif est de récupérer la totalité des emplois perdus et de revenir à un taux de chômage inférieur à 10 %. Le programme BERPIZTU pour la Reconstruction économique et sociale du Pays basque espagnol poursuit ainsi cet objectif : encourager la création de 135.000 emplois, appuyer la création de 6.000 nouvelles entreprises et micro-entreprises, encourager 1.000 nouveaux projets de recherche et développement, appuyer 10.000 entreprises industrielles, augmenter la valeur ajoutée de 4.000 industries et services avancés, augmenter la valeur ajoutée de 100 industries du secteur alimentaire et accroître de 1,4 milliards la valeur ajoutée du commerce, de l’hôtellerie et du tourisme.

La rencontre qui s’est tenue aujourd’hui s’inscrit dans l’agenda habituel des rencontres organisées ces dernières années à la Délégation du Gouvernement basque à Madrid, entre des responsables du Gouvernement basque et des représentants du corps diplomatique, qui ont pour fin de divulguer les plans et les initiatives stratégiques du Pays basque espagnol ; une rencontre qui, pour la première fois et en raison de la pandémie, à dû être célébrée par visioconférence.