euskadi.eus
euskadi.eus
euskadi.eus
 

Recherche au

Le Pays Basque espagnol assume la présidence du Réseau international des Gouvernements régionaux pour le Développement durable ? Regions4

Fecha de publicación: 

Regions4
  • Lors de l’assemblée générale qui s’est tenue le jeudi 18 juin dernier, le Gouvernement basque a assumé pour les quatre prochaines années le rôle de leader du réseau, qui regroupe à ce jour 41 régions du monde entier.

  • Il s'appuiera sur quatre gouvernements régionaux qui exerceront chacun une vice-présidence attribuée en fonction de la zone géographique : La Réunion, Rabat-Salé-Kenitra, Jalisco et Flandre, plus la Catalogne, qui sera responsable de la trésorerie.

 

Suite à la procédure de vote interne mise en place durant les dernières semaines, le Réseau international des Gouvernements régionaux pour le Développement durable-Regions4, formé de 41 gouvernements infranationaux du monde entier, a décidé que le Pays Basque espagnol prendrait les commandes pour les quatre prochaines années, convertissant du même coup la vice-ministre de l’Environnement du Gouvernement basque, Elena Moreno, en présidente du réseau pour la période 2020-2023.

Pour la première fois durant ses près de 20 ans d’existence, le réseau a mis en place un système d’élections ouvertes à tous les gouvernements régionaux membres pour qu’ils puissent choisir les représentants des nouveaux organes de gouvernement pour les 4 prochaines années. Cette nouvelle procédure a coïncidé avec un processus de restructuration interne au sein de Regions4, qui a commencé par le propre nom du réseau (anciennement appelé nrg4sd) puis par les organes de gestion, qui jusqu’à cette date envisageaient deux présidences, une pour le Nord et une autre pour le Sud.

Dans cette nouvelle configuration des organes de gouvernement, le Gouvernement basque assumera la présidence unique de Regions4, appuyé par quatre vice-présidences choisies en fonction des zones géographiques, qui sont les gouvernements infranationaux de La Réunion, pour la zone Asie-Pacifique ; Rabat-Salé-Kenitra, pour l’Afrique ; le Jalisco, pour l’Amérique ; et la Flandre pour l’Europe. La Catalogne assumera pour sa part la fonction de trésorier du réseau.

Le Pays Basque espagnol, avec le reste des membres élus, a maintenant pour objectif de développer une nouvelle méthodologie de travail visant à impliquer activement les gouvernements partenaires et à encourager et renforcer une relation politique de haut niveau avec les Nations Unies, les États membres et d’autres gouvernements régionaux et infranationaux, afin de privilégier une meilleure collaboration et d’accroître son influence et sa visibilité, notamment dans le contexte post-pandémie.

« Tous les gouvernements membres de Regions4, aujourd’hui réunis sous la nouvelle présidence d’Euskadi, sont conscients que la pandémie de la Covid-19 amènera un changement de paradigme, des défis sans précédents et beaucoup d’incertitude pour nos territoires et le développement durable de l’ensemble de notre planète », a déclaré la vice-ministre à l’Environnement et présidente du réseau, Elena Moreno.

Par conséquent, l’Agenda 2030 et les Objectifs de Développement durable resteront la feuille de route la plus ambitieuse de Regions4, afin de faire face à la pandémie et à ses multiples répercussions, tout en continuant à progresser vers l’inclusivité, la durabilité et la résilience des territoires. « Telle est la volonté qui anime Euskadi en assumant la présidence de cette nouvelle période pour Regions4 » a précisé Elena Moreno.

 

À propos de Regions4

Regions4, auparavant nrg4SD, a été créé en 2002 comme plateforme politique pour les dirigeants des gouvernements régionaux et infranationaux en matière de développement durable. Le Pays Basque espagnol fut alors l’un des instigateurs de l’initiative, à laquelle se sont rapidement jointes de nombreuses régions, pour totaliser aujourd’hui 41 gouvernements régionaux des cinq continents.

L’année 2019 a signifié un tournant pour Regions4. En mars, le Gouvernement basque assumait la présidence du Nord et à partir du 1er juillet, le Secrétariat général ; la marque nrg4SD a été officiellement remplacée par Regions4 et le réseau a démarré une nouvelle ère sous un leadership nouveau et rénové.

Depuis, les efforts du réseau ont été dirigés à participer activement aux principaux agendas internationaux portant sur le développement durable, la biodiversité et le changement climatique, afin de faire entendre la voix des gouvernements infranationaux au sein du système des Nations Unies, de l’Union européenne et des grands rendez-vous internationaux où sont adoptés les grands accords mondiaux en matière de développement durable.