Marian Elorza dfend la Macrorgion atlantique au sein de l'intergroupe pour les affaires maritimes du Parlement europen

Fecha de publicacin: 

Irekia

  • La secrétaire générale des Affaires extérieures a représenté le Gouvernement basque à la présidence de la Commission Arc Atlantique
  • Dans son intervention, elle a mis l’accent sur les avantages de la création d’une Macrorégion atlantique 

La secrétaire générale des Affaires extérieures du Gouvernement basque, Marian Elorza, a participé en qualité de présidente de la Commission Arc Atlantique de la Conférence des Régions périphériques maritimes (CRPM), à la réunion tenue par l’intergroupe pour les affaires maritimes du Parlement européen (SEArica) pour analyser les nouvelles opportunités de coopération offertes par le Plan d’Action 2.0 de la Stratégie maritime atlantique.

Dans son intervention, la responsable de l’exécutif basque a évalué de manière positive les améliorations apportées par le nouveau Plan d’Action, notamment la possibilité pour les interlocuteurs régionaux de participer activement à son implantation, en qualité de coordinateurs de ses piliers thématiques. Et à titre d’exemple, elle a cité l’organisme basque de l’énergie, EVE, qui est actuellement chargé de coordonner le pilier consacré aux énergies marines renouvelables dans la zone atlantique.

De même, Elorza a souligné la nécessité d’une participation de plein droit des régions à la gouvernance de la stratégie et plaidé pour un saut qualitatif définitif en faveur d’une stratégie de type macrorégional, qui unirait les thématiques maritimes et territoriales sur la base des stratégies de spécialisation intelligente 2.0.