Accueil

 
Icône de conformité avec le niveau A des directives d accessibilité pour le contenu Web 1.0 du W3C-WAI
Les exportations en Euskadi ont progressé de 6,7% face à la hausse de 7,1% des importations en 2008.
 

Les exportations en Euskadi ont atteint le chiffre de 19 888,4 millions d'euros pour 2008, soit 1 254,1 millions de plus qu'en 2007, et une augmentation nominale de 6,7% selon les chiffres fournis par Eustat

Les importations s'élèvent à 20 102,3 millions d'euros sur la même période annuelle, dépassant de 7,1% les chiffres enregistrés en 2007. Il convient de nuancer car, d'une part, les importations de produits minéraux et énergétiques ont connu une croissance de 25,5% face à la baisse de -0,8% des importations de produits non énergétiques.
En 2008, les exportations basques de biens se sont montrées plus dynamiques que les exportations espagnoles (3,7%), tandis que le retrait des importations espagnoles s'accentuait, avec une croissance de 0,6% seulement.

Pour l'exercice 2008, la balance commerciale basque (exportations moins importations) présente un déficit de 213,9 millions d'euros, soit une augmentation de 86 millions par rapport à l'année 2007. De même, le taux de couverture des exportations a baissé de six dixièmes de point, passant de 99,3% en 2007 à 98,9% en 2008. De plus, le taux de couverture espagnole se situe, pour 2008, à 66,7%, et présente donc un déficit commercial chronique ayant atteint les 94 000 millions d'euros en 2008.

De nouveau en Euskadi, la balance commerciale des produits non énergétiques est supérieure à celle de l'année précédente, et atteint 5 100,5 millions d'euros, face aux 4 058,1 millions d'euros de 2007. Le taux de couverture des produits non énergétiques progresse notablement et passe de 131,0% en 2007 à 139,2% pour 2008.

Par zones géographiques, il convient de souligner la forte poussé de la balance commerciale d'Euskadi vis-à-vis de l'Union Européenne qui est passé d'un excédent de 2 624,3 millions d'euros en 2007 à 3 519,6 millions d'euros en 2008. Pour sa part, le taux de couverture a progressé de plus de dix points, pour passer de 126,0% à 136,3% en 2008.

Par rapport aux transactions de produits non énergétiques, on constate une amélioration de sa position précédente, passant de 3 443,0 millions d'euros de solde positif vis-à-vis de l'U E. en 2007 à 4 082,6 millions d'euros en 2008, avec en outre une progression du taux de couverture de 139,1% à 147,7% pour 2008.

En outre, plus de la moitié des exportations d'Euskadi sont absorbées par cinq pays : la France (17,7%), l'Allemagne (15,4%), les États-Unis (7,5%), l'Italie (6,7%) et le Royaume-Uni (5,4%). De même, plus de la moitié de nos importations proviennent des cinq pays suivants : Russie (16,5%), Allemagne (12,9%), France (9,9%), Italie (6,1%) et Chine (5,6%).

En ce qui concerne l'analyse par produit, il faut souligner que les 10 premiers au classement représentent 41% des exportations. Trois d'entre eux sont à classer dans la section douanière du matériel de transport : les parties et accessoires automobiles, les véhicules de transport de marchandises et les véhicules de tourisme de 5 à 10 personnes représentent 16,3% du total exporté. À la seconde place du classement, on trouve les produits pétroliers à classer dans la section douanière des produits minéraux. En cinquième lieu, les pneus neufs en caoutchouc appartenant à la section des produits en plastique et caoutchouc. La section des métaux et produits en métal place quatre de ses produits entre les 10 premiers : profilés, tubes et barres de fer et d'acier. Enfin, à la huitième place, les articles de robinetterie et similaires de la section douanière des machines et appareils, matériel électriques.

Le plus gros volume d'importation, par sections douanières, présentent un comportement inégal, car si les produits minéraux et le matériel électrique ont progressé de 25,5% et de 3,1% respectivement, les métaux et produits métalliques et le matériel de transport ont chuté de -1,0% et de -7,9%.

 


LIENS ASSOCIÉS
EUSTAT - Commerce Extérieur

 

(Source: Présidence du Gouvernement - Secrétariat Général à la Communication)
 

Fecha de la última modificación: 26/08/2009