Accueil

 
Icône de conformité avec le niveau A des directives d accessibilité pour le contenu Web 1.0 du W3C-WAI
Énergie
 

L'efficacité énergétique et les énergies renouvelables sont les deux principaux axes de la Stratégie Énergétique du Pays Basque vers 2010.

Le premier grand objectif est de faire des économies sur la consommation annuelle par rapport à celles prévues selon les tendances actuelles (+3,4%), ce qui nous amènera, en 2010, à réduire de 15% la consommation totale théorique si la tendence des ratios de croissance se maintient.

L'autre grand objectif est d'arriver à ce que les énergies renouvelables représentent 12% de la consommation d'énergie primaire au Pays Basque. De même, la participation de la cogénération plus celle des énergies renouvelables dans l'approvisionnement électrique sera de 30%.

Le système énergétique sera consolidé par le biais du développement d'infrastructures électriques et de gaz naturel, principalement, afin d'assurer la qualité, la continuité et la compétitivité de l'approvisionnement.

Il sera réalisé un effort de coordination et de définition des priorités dans les lignes de développement technologique en ce qui concerne les ressources en RDI dans le domaine énergétique.

La Stratégie Énergétique diminuera notablement les émissions de gaz à effet de serre, et elle sera un élément clef pour la réalisation des objectifs de Kyoto.

Le Gouvernement Basque promouvra des investissements pour 4.900 millions d'euros dans le secteur énergétique, desquels 423 millions d'euros correspondront à l'investissement public, qui permettront de réduire la depéndance du pétrole en faveur du gaz naturel et des énergies renouvelables. Le but du Gouvernement est de réduire le taux d'utilisation du pétrole à 36%, et celui du gaz naturel à 52%, de faire en sorte que les énergies renouvelables augmentent leur production jusqu'à 12% et que le charbon baisse à 2%.

L'une des centrales électriques qui garantit l'autosuffisance énergétique et la diversification des sources d'approvisionnement est Bahía de Bizkaia Electricidad (BBE), société participée dont Iberdrola, Repsol, BP et l'Ente Vasco de la Energía (EVE) détiennent une partie du capital. Il s'agit d'une centrale à cycle combiné, d'une puissance de 800 MW, qui fut inaugurée en 2003. L'investissement s'éleva à 260 millions d'euros et elle est installée dans le Port de Bilbao.

La mise en marche de cette installation s'est vue accompagnée d'une installation de regazeification GNL, Bahía de Bizkaia Gas (BBG), qui commença à fonctionner postérieurement et qui approvisionne en gaz Bahía de Bizkaia Electricidad (BBE). Elle demanda un investissement de 204 millions d'euros dans sa première phase. L'installation recycle le gaz natural liquéfié et transporté dans des bateaux et elle alimente non seulement les installations de génération électrique mais aussi le réseau de distribution.

 

DISTRIBUTION DE L'ÉNERGIE CONSOMMÉE
Suivant l'origine de l'énergie

 

En dehors de ces initiatives, la centrale thermique de Santurtzi, appartenant à Iberdrola, a été reconvertie en centrale à cycle combiné, alors que des centrales à cycle combiné ESB ont également été ouvertes à Amorebieta et Zabalgarbi, à Bilbao.

En plus de ces initiatives, on a reconverti la centrale thermique de Santurtzi, d'Iberdrola, en une centrale à cycle combiné et l'on a ouvert des centrales à cycle combiné ESB, à Amorebieta, et Zabalgarbi, à Bilbao.

L'installation de production électrique, développée par l'entreprise ESB d'Irlande sous le nom de Bizkaia Energía, a demandé un investissement de 390 millions d'euros; elle a une puissance de 800 mégawatts.

En ce qui concerne l'entreprise Zabalgarbi -contrôlée par Sener, FCC, Conseil Provincial de Bizkaia et BBK, entre autres-, il s'agit d'une installation d'incinération des déchets et de génération d'électricité dans laquelle on a investi 153 millions d'euros pour obtenir une puissance de génération d'électricité de 90 MW.

Quant aux énergies renouvelables, l'énergie éolienne est l'un des paris, avec l'énergie solaire et le biogaz. L'agrandissement du parc éolien d'Elgea-Urkilla, qui passera à disposer de 40 à 78 aérogénérateurs, ainsi que la construction et la gestion du parc d'Oiz, le premier des six emplacements prévus dans le Plan Territorial Sectoriel de l'Énergie Éolienne basque, en sont une bonne preuve. La construction de ces deux dernières est revenue à Eólicas de Euskadi, entreprise participée à 50% par l'Ente Vasco de la Energía et Iberdrola

Entité Basque de l'Énergie (Ente Vasco de la Energía) (EVE)

Le Groupe Ente Vasco de la Energía, dépendant du Gouvernement Basque, a pour objectif de garantir la disponibilité d'énergie dans les meilleures conditions de sécurité d'approvisionnement, de coût et d'impact environnemental au Pays Basque. Le pari de l'EVE se concentre sur la production d'énergie par le biais de systèmes à cycle combiné au gaz naturel et la cogénération, qui deviennent les énergies candidates pour remplacer la génération conventionnelle d'énergie..

Gaz du Pays Basque

Le groupe Hidrocantábrico, gagnant du processus de privatisation du secteur gazier du Pays Basque, a mis en marche la fusion -par absorption au sein de Naturcorp- de Gas de Euskadi, Donostigas, Gas de Asturias, Gas Figueres et Naturcorp Multiservicios, qui a intégré les participations de 50% dans les compagnies Bilbogas et Gasnalsa. Gas Euskadi apporta à Naturcorp un contrat d'approvisionnement de gaz naturel à long terme avec la compagnie Atlantic -promue par BP, Amoco et Repsol- pour l'exploitation des gisements de Trinité-et-Tobago. Dernièrement, le groupe portugais EDP obtint 92% des actions d'Hidrocantábrico.

Iberdrola

Iberdrola est la première entreprise privée électrique de l'État espagnol et l'une des principales d'Europe. Son siège social se trouve à Bilbao (Bizkaia) et, étant donné sa vigoureuse activité, elle maintient un grand poids spécifique dans l'économie basque. Iberdrola est aussi à la tête d'un groupe d'entreprises structuré en cinq grandes divisions: énergie, télécommunications, immobilier, services aux clients et, finalement, le domaine qui regroupe les activités que développe la Corporation IBV -un holding avec des intérêts dans un nombre élevé de secteurs et dont BBVA détient une part du capital-.

Petronor

L'entreprise Petronor est l'autre gros moteur du secteur énergétique du Pays Basque; elle se consacre à la production de dérivés du pétrole. Petronor -contrôlée à 89% par Repsol- est la première compagnie exportatrice basque. Actuellement, l'entreprise de raffinage a deux unités de distillation de pétrole brut et une unité de craquage catalytique FCC, en plus de deux unités plus petites. L'installation de Muskiz, où travaillent 900 personnes, est capable de traiter environ onze millions de tonnes de pétrole brut par an, tout comme de stocker dans treize citernes plus d'un million de mètres cubes de pétrole et près d'un autre million de produits élaborés dans soixante citernes différentes. Tout cela donne forme à l'installation la plus moderne et la plus grande du secteur dans l'ensemble de l'État espagnol.

Le Cluster de l'Énergie

L’Association Cluster de l’Énergie, créée en novembre 1996, regroupe un total de 83 entreprises associées qui apportent 95% du PIB généré par ce secteur dans le Pays Basque et apportent 30% de son PIB industriel. En plus, elles donnent du travail à 27.000 personnes et leur chiffre d'affaires dépassa les 12.500 millions d'euros en 2004.

Compte tenu de la complexité du secteur énergétique basque, composé par des entreprises d'activités diverses et de stratégies différentes, le Cluster de l'Énergie s'oriente vers la recherche de secteurs de complémentarité et, de cette façon, permet de coordonner la capacité de tous ses membres vers des objectifs communs, comme l'amélioration de la présence sur les divers marchés, ou encore la constitution de consortiums d'entreprises pour accéder à de grands projets avec les garanties suffisantes, la captation de projets d'investissements, la planification technologique et la coopération en Recherche et Développement (R&D) ou, en fin, l'optimisation des ressources énergétiques à l'intérieur du Pays Basque.


Liens en relation
Association Cluster de l'Énergie
Groupe EVE - Entité Basque de l'Énergie (EVE)

 

Source: Présidence du Gouvernement - Secrétariat Général à la Communication

Fecha de la última modificación: 28/01/2009